Autour des tomates

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

De bons conseils du fameux jardinier de France 5, Stéphane Marie. Avec cette astuce plus de problème de pourriture dans vos plantations de pieds de tomates.

S’il est encore tôt pour planter vos tomates à l’extérieur, vous pouvez les installer dès maintenant dans votre tunnel, car c’est là qu’elles fructifieront le plus tôt et le plus longtemps.

Le sol a été nourri et même bien nourri durant l’hiver par un apport conséquent de compost ; les arrosages, même en hiver, ont empêché à la terre de se dessécher. Car ne l’oublions pas, sous ce tunnel, il ne pleut jamais, et une terre sèche s’appauvrit de sa richesse bactérienne et perd sa fertilité.

Voici plusieurs types de plants. Certains produiront de grosses tomates, ils seront mis devant, le plus exposé au soleil, et leur végétation, plus contrainte (taillée et pincée très régulièrement), ne fera pas d’ombre à ceux qui seront derrière, les tomates à petits fruits, dont la végétation restera plus libre. Les rangs seront distants de 75 cm, et sur ceux-ci, les pieds seront plantés tous les 50 cm.

Creusez pour chaque plant un trou de 30 cm de profondeur, au fond duquel vous allez déposer une poignée d’ortie (petit rappel les orties vont se décomposer avant que les racines ne viennent y courir, là elles trouveront un fortifiant les aidant à résister aux maladies cryptogamiques, qui sont leurs pires ennemis). Par contre, deux poignées de terre recouvrent les orties, car les racines des plants de tomate ne doivent pas être en contact avec les feuilles encore fraîches de ces dernières. Cela aurait un effet inhibiteur, autrement dit, ralentirait leur croissance.

Les plants de grosses tomates sont conduits sur des tuteurs en torsade ; les plants à petits fruits sur une espèce de treille grossière, où leur végétation un peu folle pourra courir à son aise.

A la plantation, vous pouvez couper les feuilles qui toucheraient le sol, au contact de celui-ci, plus frais et plus humide que l’air, elles sont plus facilement atteintes par le mildiou. Ne jetez pas ces feuilles, faites-en un purin que vous utiliserez pour faire fuir l’altise, qui ruine les jeunes feuilles des navets ou encore en déposant ces feuilles près des semis de radis, car elles seront un répulsif contre la mouche, dont les vers rongent sa chair que nous aimons tant croquer.

[Stéphane Marie - Autour des tomates – Silence ça pousse]

 

autour-des-tomates

Cerisier - Cerise blanche de Harcigny

Rédigé par jdrien - - 9 commentaires

Dans notre jardin, nous avons un cerisier un peu spécial. Outre le fait qu'il soit magnifique et très bien charpenté, il a la particularité de donner des cerises blanches, très sucrées. Les informations sur les cerisiers blancs sont assez rares et je n'ai pu trouver que peu de données : dans les deux pépinières dans lesquelles nous nous sommes rendus nous n'avons pas pu avoir de nom à nous mettre sous la dent... Rageant venant de professionnels de la profession (on a même eu droit à un "on appelle ça un cerisier blanc" - sic).

Néanmoins j'ai pu trouver quelques bribes d'informations en parcourant le Net. Je pense que notre cerisier est un représentant de l'espèce "cerise blanche de Harcigny".

cerisier-harcigny


La photo est issue du site http://www.fruitlent.nl/zoete_kers.html.

Sur ce site on peut lire (après la traduction automatique !) que ces cerises sont très sensibles à la fissuration (après les pluies notamment), ce qui conduit au pourrissement des fruits dans l'arbre. Ce qui fût le cas cette année où la récolte s'annonçait prometteuse... De façon générale les fruits sont sucrés, d'un beau jaune qui vire par certains endroits sur la cerise au rosé. Les fruits sont relativement gros. Étonnamment bien que les fruits soient blancs-jaunes cela ne leur procure guère de protection contre la voracité des volatiles (merles, pigeons etc.). Un cerisier rare et tellement beau...

Auto-hébergement - Recherche d'un outil de gestion d'un outil de gestion de photos en ligne

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

Afin de gérer notamment les diverses images collectées sur le Net, je suis à la recherche d'un outil de gestion de photos / images. Cet outil doit répondre aux critères de l'auto-hébergement, puisque je ne désire pas être tributaire d'un service centralisé Web 2.0 comme imgurl.

J'ai finalement trouvé deux prétendants :
- photoshow (http://www.photoshow-gallery.com/);
- piwigo (http://fr.piwigo.org/).

Photoshow est très léger et ne nécessite pas de BDD pour fonctionner. Tout se passe au niveau du système de fichiers. Pour l'instant, j'ai effectivement réussi à uploader des images, que je retrouve sur le disque, mais Photoshow ne me permet pas de les visualiser (embêtant).

piwigo est lui une grosse machine, qui nécessite une BDD MySQL. L'installation est très simple. Inutilisable pour l'instant, n'ayant pas la bibliothèque GD sur mon serveur.

Réinitialisation de la Livebox Sagem

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

Comment réinitialiser la Livebox Sagem :

1. Débrancher la Livebox ;
2. Appuyer sur le bouton RST et rebrancher la Livebox ;
3. Continuer à appuyer sur le bouton RST pendant le démarrage et jusqu'à l'allumage des LEDs panne, trafic et Wi-Fi (voir http://assistance.orange.fr/livebox-sagem-remise-a-zero-930.php).

Se munir de son identifiant et mot de passe (ici fti/...) et commencer toute la phase pénible de restauration de la configuration (règles de NAT, compte DynDNS etc.).

Série TV - Inside Men

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

La BBC vient de commencer la diffusion d'une nouvelle série TV : Inside Men. Le premier épisode a été diffusé la semaine passée. Le sujet semble passablement bateau : réussir un hold-up, mais la critique de Pierre Sérisier sur son blog Le Monde Des Séries est très bonne et donne envie de commencer le visionnage.

À programmer donc.

Inside Men

Echos de campagne, premier tir - J-89

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

Après le mouchage en règle de Marine Le Pen par Anne-Sophie Lapix, certains grincheux bas du front ont encore trouvé à redire sur les journalistes et l'affreuse censure dont était victime le Front National. Mais, bien sûr, tout est tellement simple :
- le Front National passe son temps à expliquer dans les médias qu'ils sont censurés et qu'il sont victimes du système. Un peu comme Mélenchon ou Bayrou qui s'en prennent aux journalistes, histoire de faire populaire (dans le sens que ces personnes donnent à ce terme, à savoir démagogique) et histoire de faire oublir la vacuité de leurs programmes ;
- les journalistes ne sont pas là pour offrir une tribune mais pour poser des questions, raisonner, et décortiquer avec pertinence les réponses données par les candidats à l'élection. Et c'est ce qu'à fait Mme Lapix, n'en déplaise au 20% de sympathisants frontistes. Quand un journaliste a préparé son dossier et connaît mieux sont sujet que l'interviewé, on doit s'interroger sur la qualité de l'interviewé et pas sur le travail du journliaste...
- les idées du FN n'ont jamais été aussi populaires (merci messieurs Besson, Guéant, Hortefeu etc.) et n'ont jamais trouvé autant d'échos, pas uniquement en France mais en Europe. Donc si censure il y a, elle ressemble plus à une passoire qui laisser passer les pâtes qu'à autre chose.

Il est donc facile de démonter le jeu du FN, en bossant un peu. Mais le problème est que c'est insoluble : on ne convaincra jamais les 20% de français racistes et xénophobes.

Pendant ce temps, Monsieur Villepin continue a être invité dans bon nombre de médias, sans que l'on sache pourquoi. Quand on voit comment il pipote son équipe de campagne, on peut se demander quand même ce qui pousse certaines rédaction à inviter ce pauvre monsieur.

Comme je n'ai pas de temps à perdre, je ne parlerai pas M. Bayrou, j'y reviendrais certainement un autre jour.

Et François Hollande ? Selon beaucoup, son discours au Bourget fut bon, voire même très bon (je ne l'ai pas vu, faut pas déconner non plus). La vidéo est disponible en intégralité sur le site http://www.touspourhollande.fr/2012/01/23/discours-de-francois-hollande-au-meeting-du-bourget/. Sur le même site on trouve un condensé des principaux axes, qui restent généraux et sans chiffrage.
Quelques points intéressants :
- inscrire la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l'Etat dans la Constitution : ce qui nous change de l'instituteur qui ne sera jamais au dessus du curé ;
- introduire le droit de vote des étrangers aux élections locales : un peu faible, si on veut qu'ils soient intégrés complètement ;
- créer une nouvelle tranche d’imposition à 45% sur les revenus supérieurs à 150.000 euros ce qui permettra de protéger les classes moyennes : oui, monsieur Nicolas, au dessus de 150 000 euros ce ne sont plus les classes moyennes ;
- rappel d’une opposition farouche à la TVA sociale.

C'est déjà un début non ? On a un candidat, un bon discours, et un début de programme. On a quoi en face ? Rien, ou presque...

En tout cas en suivant le fil Tweeter de François Hollande, on peut voir que la gauche molle a pris du Viagra (piqué à DSK) :

6 millions de tracts pour défendre le bilan de Sarkozy. Une campagne de propagande nord coréenne en perspective
L'UMP s'en prend à Noah et ses démêlés avec le fisc.En 2007 Doc-Gynéco devait 700000 euros au fisc.Vous avez l'indignation sélective
Pour Hortefeux,Hollande est un candidat des années70-80".Vous avez peut-être une préférence pour les années30?

Fichiers m3u

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

Les fichiers qui portent l'extension m3u sont des playlists. Ce format est apparu avec WinAMP sous Windows et est resté très simple : une URI vers un fichier musical par ligne. Son édition est donc facile et rapide, un simple éditeur de texte suffit. De plus ces playlists sont universelles, la plupart des lecteurs audio actuels permettent de lire ce type de fichier.

Il est possible de faire des scripts qui à partir de la liste des fichiers musicaux d'un répertoire génère une playlist :

find <mon_repertoire_de_musique> -type f -iname "*.mp3" | grep -v m3u > <ma_playlist>.m3u

D'autres ressources :
http://www.fmbv.nu/playlist-generator-bash
http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1570713
http://www.biazed.com/blog/blogs/index.php?blog=2&title=quickly_generate_your_m3u_playlist_in_a_&more=1&c=1&tb=1&pb=1

Recherche d'un lecteur audio, simple, rapide et winamp-like

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire

J'étais à la recherche d'un lecteur audio simple, rapide, sans gestion de base de données. Bref un lecteur audio à l'ancienne, style winamp 2.X. Le fameux xmms n'est plus disponible dans les dépôts officiels debian / ubuntu, la compilation peut se faire mais bon...
La page consacrée au sujet sur le wiki d'Ubuntu est très fournie, c'est le moins que l'on puisse dire : http://doc.ubuntu-fr.org/lecteur_audio

Une alternative qui pour l'instant est plaisante à utiliser : qmmp (voir le wiki d'Ubuntu : http://wiki.ubuntu-fr.org/qmmp)

Fil Rss des articles