OVH-HUBIC VS. Apple, encore un exemple de l'importance de ne pas brader nos libertés

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire
Bonjour,
Depuis environ 3 mois, on n'arrive plus à valider la nouvelle Apps Hubic au près d'Apple. Cette  nouvelle Apps comporte les bugs fixes et les nouvelles fonctionnalités (sync).

Le problème qu'Apple évoque est que comme hubiC est une offre stockage Cloud et qu'on commerciale les offres payantes, ces offres payantes doivent obligatoirement être proposées via iTunes !!  C'est extrement surprenant puisqu'aucun de nos concurrents autre que Apple n'est pas obligé de le faire. Visiblement Apple cherche à vendre leur iCloud ou sinon avoir 30%" de chiffre d'affaire de tous les autres stockage dans le Cloud qui ne sont pas amercains !

En plus, Apple essaie de nous obliger d'abandonner notre système de login et mot de passe et utiliser les login et les mots de passe d'iTunes !! Ce qui est inacceptable pour nous. Vous faites confiance à Ovh et nous pouvons vous garantir la confidentialité de vos données que si vous utilisez notre système de login/mot de passe. Si vous utilisez le système d'Apple et étant donné qu'Apple est soumis à Patriot Act, vos données sont sous le Patriot Act ! Et donc on ne peut plus rien vous garantir. En même temps on voit mal comment Apple peut obliger Google ou Microsoft à utiliser leur login/mot de passe .. Et pourquoi les obliger à utiliser les login d'iTunes puisque Google, Dropbox ou Microsoft est déjà sousmis à Patrio Act ?

En bref, il y a quelque chose qui est en train de se jouer entre Apple et Ovh. Nous ne sommes pas soumis à Patriot Act et on voit qu'il y a une difference de traitement vis à vis de nos concurrents américains qui eux sont soumis à Patriot Act. On n'arrive pas à s'empecher de penser que Quelqu'un n'est pas content qu'il existe un système de stockage Cloud qui échappe aux regards indiscret et qu'il est impossible de savoir ce  qu'il s'y passe. Combien de clients ? Qui sont nos clients ? Qu'est ce qu'ils stockent sur hubiC ? Oui, hubiC est sous le radar de Patriot Act et ça fait le désordre ..

On ne lâchera pas. hubiC restera sous ce radar là.

Amicalement
Octave
Je pense que le message (reçu ce jour à 13h12 dans la mailing-list de OVH) de Octave Klaba (fondateur de OVH) est très clair. Il est absolument anormal que Apple, simple distributeur de l'application de OVH, puisse prendre autant de libertés avec nos libertés. Je ne veux pas que OVH (entreprise de droit français) sous soumise au droit américain (attention, uniquement la partie la plus vile, le Patriot Act). Non je ne comprends pas pourquoi Apple devrait toucher 30% des revenus de OVH liés à Hubic.
Dropbox, Google Drive ou encore SugarSync [...] ne court-circuitent en aucun cas les règles d'Apple, aussi arbitraires soient-elles.
En lisant cela dans l'article de Clubic consacré au sujet, on comprend que c'est foutu. Le problème n'est pas ce que Apple reproche à OVH mais pourquoi OVH devrait se conformer aux règles d'Apple pour que son application soit disponible pour les utilisateurs du matériel d'Apple. Vous ne comprenez pas ? Dans ma 308, vous croyez vraiment que Peugeot peut me dire quelle station de radio j'ai le droit d'écouter ? Quelles routes je peux prendre ?

Apple est complètement moisi. Totalement. Et quand je peux voir des articles de ce genre sur des sites dits spécialisés, on se pose la question de la compétence des dits sites. Clubic était pitoyable depuis longtemps ; là c'est pire que tout. Sonnez l'hallali mes braves, on ne peut plus rien faire pour eux.

Alors on me dira que Apple fait ce qu'il veut sur ses téléphones, dans son App Store etc. Il faut être bien naïf dans ce cas pour pouvoir prendre la défense d'Apple et ne pas comprendre que ce qui se joue derrière tout ça s'appelle simplement la liberté.

Oui la liberté, rien de moins : Apple ou qui que ce soit n'a pas à décider de ce que je fais de mon équipement électronique. Mon téléphone m'appartient ; mon matériel m'appartient. J'ai le droit d'installer ce que je veux sur mon matériel : je suis libre. Je suis libre de ne pas choisir le cloud à la sauce Apple (je vais vomir) ; je suis libre de ne pas subir le Patriot Act (je suis français, on croit rêver).

C'est que les personnes qui vivent comme Apple l'entend n'ont pas compris : vous avez signé un pacte avec le Diable. Vous avez bradé votre liberté pour quelques beaux écrans, quelques petits appareils blancs qui n'ont rien de transcendants. Vous n'êtes que les serviles pantins de votre enchaînement. Bashing Apple ? Oui, je veux. Et puis quoi ? J'ai encore le droit non ?

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés a posteriori, donc pas la peine de spammer...

Quelle est la quatrième lettre du mot caqmr ? :