Walking-dead esprit canal

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire
A 59 ans (oui, bon d'accord, mais c'est quasi dix de moins que Denisot), Antoine de Caunes va renouer avec ses premières amours télévisuelles : le fils de Georges de Caunes et Jacqueline Joubert a débuté à la télé avec des émissions musicales (Chorus, les Enfants du rock, Rapido) avant de rejoindre Canal+. C'est, à partir de 1987, la grande époque de Nulle part ailleurs où de Caunes, en Didier l'embrouille, Pine d'huître, Raoul Bitembois, Gérard Languedepute (souvent en compagnie de José Garcia) fait subir les derniers outrages à l'animateur de l'émission Philippe Gildas. Sans jamais -et c'était devenu un running gag chez les Guignols qui croquaient De Caunes en « petit scarabée » infoutu de prendre la place de Maître Gildas- lui succéder à la tête de Nulle Part Ailleurs. On dirait bien que, vingt ans après, c'est chose faite.
C'est avec cet esprit-là qu'entend renouer Canal+ : un Grand Journal totalement reconstruit autour de la personnalité d'Antoine de Caunes, donc plus porté sur la fantaisie. Et ce alors que le Grand journal a vu son audience et son image se dégrader cette année. Côté audience, l'émission de Michel Denisot a subi les assauts de C à vous (France 5) et de Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna lancé pourtant par D8, récemment acquise par Canal+. Côté image, le Grand journal s'est fait proprement dézinguer de l'intérieur par son ancien chroniqueur Ollivier Pourriol dans le livre On/Off où il raconte les arrières-cuisines suintantes de cynisme de l'émission.

[ Antoine de Caunes à la tête du «Grand journal» de Canal+, article publié sur libération.fr le 17 juin 2013 ]

Nostalgie quand tu nous tiens... On cherche à revenir au bon vieux temps, aux bonnes vielles recettes, à l'esprit canal qui a tant réussi à l'époque. J'ai adoré Antoine de Caunes à son époque. Il correspondait justement à une époque. Dommage que l'on ne puisse pas trouver mieux, ou en tout cas autre (qui a parlé de création, de recherche, d'innovation ?).

Jeunesse perdue, illusions perdues, temps perdu. Faites place aux morts-vivants de la télévision...

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés a posteriori, donc pas la peine de spammer...

Quelle est la quatrième lettre du mot wghub ? :