Nostalgie lycéenne

Rédigé par jdrien - - aucun commentaire
Quelle chance vous avez lycéens d'aujourd'hui de pouvoir emmerder tous ces fachos de la manif pour tous, ces crétins de la droite et de l'extrême droite juste en laissant vos shorts à la maison et en mettant une jupe (ou autre, faites comme voulez).

Que j'aurais aimé les provoquer, me moquer d'eux sous leur nez et leur barbe, engoncés dans leurs attitudes réactionnaires et passéistes. Avec 17 ans de moins, j'aurais sans doute piqué une paire de collants à ma mère et fait un saut chez Emmaüs pour acheter une jupe. J'aurais été fier de parader devant ce public de fachos, de les choquer et de leur crier : Non, vous ne direz ni aux hommes, ni aux femmes, ni à qui que ce soit ce qu'il doit faire. Notre libre arbitre vous emmerde. Vous n'avez aucun droit sur moi, sur mes choix vestimentaires, sur mes droits, sur mes libertés, sur ma sexualité, sur ma culture. Je vous conchie !. Vous n'êtes pas contents ? Dites-le. Et ça ne fera qu'accroître mon envie de vous défier encore et encore.

Allez-y, faites vous plaisir ! Ressortez Porcherie, la fameuse chanson des Béruriers Noirs, et hurlez à plein poumon votre haine de l'intolérance, des fachos etc.

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés a posteriori, donc pas la peine de spammer...

Quelle est la troisième lettre du mot cgwds ? :